Roman graphique avec complément en réalité augmentée (app), aux Editions Antipodes en 2022 !
Une histoire de Nicolas Di Meo, illustrée par Hélia Aluai.

NEWSLETTER

Pour être informé·e·s de l’avancée du projet, c’est ici :

“La peur est un fléau, elle a le pouvoir de transformer la réalité. Elle nous fait croire à des choses plus facilement acceptables, tout en nous emprisonnant dans un mensonge encore plus effrayant.”

22 octobre 1984

Voilà plusieurs jours que je ne peux quitter cet orphelinat sordide et délabré, logé sur les flancs de la montagne des Sciernes d’Albeuve. Mon vieil ami, le Dr. Michaelis, m’y a convié afin de résoudre le meurtre de Joséphine Gauthier, une jeune pensionnaire, retrouvée cruellement mutilée.
En m’enfonçant dans les abîmes de cette sordide affaire, je ne m’attendais pas à devoir me heurter à cette peur, à l’état pur, qui avait pris procession du lieu. Comme une créature sans visage, venant d’une terre lointaine, elle s’est immiscée si profondément dans ces murs qu’elle est parvenue à retenir prisonnier l’entier de mon âme et de mon esprit.

La Démarche

Les lieux abandonnés forcent la fascination. Ils invitent à la peur. Qu’ils soient en ruines, inaccessibles ou encore en parfait état, ils nous poussent à les investir d’une histoire. Avec le temps, celles-ci deviennent des mythes qui se répandent et s’inscrivent dans les contes d’une région. Un lieu sans histoire ne perdure pas. Le plus souvent, il est détruit et oublié.
En cherchant bien, la Suisse nous a dévoilé plusieurs lieux désertés, toujours debout, mais vides et sans mémoires. Avant qu’ils soient perdus à jamais, et à travers de nouvelles légendes, nous avons donc décidé de les faire exister.
Le Rosaire, préventorium abandonné des Sciernes d’Albeuve, a inspiré ce premier tome, teinté d’horreur et de mythologies sud-américaines.

 

l’histoire sera complétée d’une app. Elle permettra d’enquêter et de scanner des planches du livre pour y découvrir des contenus sonores et en réalité augmentée.

store2-png

merci à nos éditeurs

avec les soutiens de :